//
archives

faceauxarmes

faceauxarmes a écrit 65 articles de Face aux armes de la police

Sur les effets psychologiques de la répression policière des manifestations

Un ami psychologue qui mène des recherches sur les effets psychologiques de la répression policière a bien voulu nous faire parvenir cette note. Les photos donnent une image effroyable des dommages physiques qu’infligent les armes  de la police. Mais ces mutilations et cette violence entrainent aussi des traumatismes psychologiques dont il est parfois difficile de … Lire la suite

MANIFESTE CONTRE LES ARMES DE POLICE – APPEL A SIGNATURES

Manifeste à l’initiative du collectif Désarmons-les auquel nous nous nous joignons.   Depuis plusieurs semaines, un certain nombre de collectifs luttant depuis plusieurs années contre les violences policières auprès des personnes gravement blessées par des armes de police, font signer un Manifeste contre les armes. Ce manifeste est rendu public pour la première fois ce … Lire la suite

Mais qui sont les avocats qui se cachent derrière Robes noires et Gilets jaunes ? Ou comment bien choisir son avocat ?

  Blessé très gravement à l’œil, on apprend que Jérôme Rodrigues, présenté comme une figure des gilets jaunes a choisi le très médiatisé Philippe de Veulle comme avocat. Ce dernier, membre du collectif Robes noires gilets jaunes, est souvent présenté comme l’avocat des gilets jaunes. Il bénéficie en tout cas d’une large couverture médiatique. Mais … Lire la suite

Mutilé par la police, j’invite les blessés à attaquer l’Etat en justice

  Nous diffusons l’appel de Pierre, gravement blessé à l’œil par un tir policier à Nantes, à l’adresse des blessés. Si vous avez des proches touchés par les violences policières, n’hésitez pas à le faire circuler. *** “Des mains déchiquetées par l’explosion de grenades. Des yeux arrachés par des balles en caoutchouc. Une dame tuée … Lire la suite

Gilets jaunes et lycéens blessés au flashball et à la grenade explosive. Un conseil juridique.

      La répression qui s’est abattue sur les gilets jaunes et les lycéens est hallucinante même si elle s’inscrit dans des pratiques courantes . On ne compte plus les personnes blessées par les flashball (LBD-40) et les grenades (GLI-F4 ou explosives). Nous sommes ensemble dans la rue, mais nous pensons qu’il est capital … Lire la suite

Pour ceux qui sont mutilés par des flashball ou des grenades. Un conseil juridique.

          ***   Ces derniers jours les mutilations aux flashball/LBD se sont multipliées sur fond de victoire de l’équipe de France. A Lyon, Grenoble et aussi à Villeneuve-la-Garenne pour les affaires qui sont relayées dans la presse. Dans les trois cas nous apprenons qu’une plainte a été déposée. Il y a … Lire la suite

Article paru dans Dalloz-Actualités : le point sur les condamnations de l’Etat.

La responsabilité de l’État du fait de l’utilisation d’un Flash-Ball Source : https://www.dalloz-actualite.fr/flash/responsabilite-de-l-etat-du-fait-de-l-utilisation-d-un-flash-ball La cour administrative d’appel de Nantes a condamné l’État à la suite d’un tir de Flash-Ball d’un policier qui avait grièvement blessé un mineur à l’œil. Ce faisant, elle a défini le régime de responsabilité applicable, selon que la victime est tierce … Lire la suite

Communiqué de Pierre Douillard-Lefevre : Mutilation lors d’une manifestation à Nantes, l’Etat condamné.

Nous publions ici le communiqué de Pierre Douillard-Lefevre, largement ignoré par la totalité des médias. Victoire judiciaire décisive contre les violences policières Nantes, le 6 juillet 2018 Le 27 novembre 2007, un policer tirait au LBD 40 (un « super Flah-Ball », arme alors expérimentale) sur une manifestation de lycéens à Nantes. A l’age de … Lire la suite

Des mottes de terre contre des armes de guerre. ZAD : Les armes de la gendarmerie mutilent un opposant.

Ce qui devait arriver arriva Un jeune homme a eu la main littéralement arrachée par une grenade explosive (GLI-F4) lancée par un gendarme mobile ce mardi 22 mai. Arrachée. Le mot ne semble pas exagéré au regard de la photo qui circule et qui laisse apparaître un moignon sanguinolent en lieu et place de main. … Lire la suite

Considérations tactiques et juridiques pour ceux que la police française mutile : quitte à attaquer en justice, ce n’est pas le policier qu’il faut attaquer (ou pas seulement), mais l’Etat qui arme les policiers.

Voilà plus de 10 ans que nous nous faisons tirer dessus à coup de flashball, puis de LBD beaucoup plus puissants. Qu’on nous balance des grenades en tout genre : offensives, assourdissantes ou de désencerclement. Certains y ont laissé la vie. D’autres sont mutilés pour toujours. Tous sont terrorisés. Lire la suite

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre le blog de Face aux armes de la police et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités